Alphabet

A - B - C - D - E - F - G - H - I
J - K - L - M - N - O - P - Q - R
S - T - U - V - W - X - Y - Z

J'ai pas trouvé

gage

Nom commun , masculin , singulier

Voir les mots dérivés de gage.

Définition de "gage"

Académie française, 8ème édition

Définition 1 :
gage
Ce que l'on met entre les mains de quelqu'un pour sûreté d'une dette. Prêter sur gages. Mettre, laisser en gage. Laisser pour gage. Retirer un gage. Donner des gages. Prendre des gages, un gage. En termes de Droit, Gage vif, Gage-mort ou Mort-gage, Celui qui vient ou ne vient pas en déduction de la dette. Il se dit, par extension, de Tout objet meuble ou immeuble qui assure le paiement d'une dette. Les meubles qui garnissent une maison louée sont le gage du propriétaire. Il se dit, à certains petits jeux, des Objets que les joueurs déposent chaque fois qu'ils se trompent, et qu'ils ne peuvent retirer, à la fin du jeu, qu'après avoir subi une pénitence. Donner un gage. Rendre les gages. Il désigne aussi Ce que l'on consigne, ce que l'on met en main tierce, lorsque, dans une contestation entre deux ou plusieurs personnes, on est convenu que celui qui perdra paiera à l'autre une somme ou quelque autre chose. Il se dit figurément de Toute sorte de garantie, d'assurance, de preuve, de témoignage. Il m'a laissé un gage de sa foi. Cette alliance devint le gage de la paix. Quel gage plus sûr puis-je désirer de votre amitié que ce que vous avez fait pour moi? Cette lettre est un gage de son amour. Fig., Donner des gages à un parti. Se lier par quelque acte envers un parti. Au pluriel il signifie encore Salaire, appointements, et se dit principalement de Ce que l'on donne aux domestiques par an, par mois pour paiement de leurs services. Les gages d'un valet de chambre, d'une cuisinière. Payer les gages des domestiques. Retenir les gages. Gagner de gros gages. Il est aux gages d'un tel. Se mettre aux gages de quelqu'un. Ses gages courent de tel jour. Casser aux gages, Ôter à quelqu'un son emploi et les appointements qui y sont attachés. En punition de cette faute, il a été cassé aux gages. Fig. et fam., Cet homme ne vole pas ses gages, Il s'acquitte bien de ce qu'il est chargé de faire. À gages, s'emploie comme une sorte d'épithète signifiant Qui est gagé, payé pour faire une chose. Un homme à gages. Il se prend quelquefois en mauvaise part. Des applaudisseurs à gages. Des insulteurs à gages.

Wiktionnaire

Définition 1 :
gage
Garantie que l’on donne à quelqu’un comme sûreté d’une dette. Mettre, laisser en gage. Donner des gages. Prendre des gages, un gage.

Définition 2 :
gage
(Par extension) Tout objet, meuble ou immeuble qui assure le paiement d’une dette. Les meubles qui garnissent une maison louée sont le gage du propriétaire.

Définition 3 :
gage
(Jeux) Objets que les joueurs déposent chaque fois qu’ils se trompent, et qu’ils ne peuvent retirer, à la fin du jeu, qu’après avoir subi une pénitence. Donner un gage. Rendre les gages.

Définition 4 :
gage
Consigne donnée lorsque, dans une contestation, on est convenu que celui qui perdra paiera à l’autre une somme ou quelque autre chose.

Définition 5 :
gage
(Figuré) Garantie, assurance, preuve, témoignage. Il m’a laissé un gage de sa foi. Cette alliance devint le gage de la paix. Quel gage plus sûr puis-je désirer de votre amitié que ce que vous avez fait pour moi ? Cette lettre est un gage de son amour.

Définition 6 :
gage
Au pluriel, salaire, appointements que l’on verse aux domestiques. Les gages d’un valet de chambre, d’une cuisinière. Payer les gages des domestiques. Retenue sur gages. Se mettre aux gages de quelqu’un. (Vieux) Casser aux gages, ôter à quelqu’un son emploi et les appointements qui y sont attachés.

Citations gage

Quelques phrases sur le mot gage glanées ici et là sur le Web afin d'illustrer et mieux comprendre le mot gage.

Citation 1 :

Citation 2 :

Citation 3 :

Votre définition de "gage"

Coco vous propose de rédiger votre propre définition du mot « gage ».

Définition du mot "gage" (autres sites)